Quand tu détestes la Saint-Valentin

Aimez-le ou détestez-le, il est impossible d’échapper au fait que dès que l’écorce de menthe poivrée disparaît des étagères, nous sommes bombardés d’ours en peluche serrant des bouquets de ballons partout où nous nous retournons. La vue de ces adorables témoignages d’amour peut inspirer chaleur et sentimentalité chez certains d’entre nous et mépriser et rage chez d’autres. Ils réfléchissent, encore une autre fête commercialisée imaginée par les spécialistes du marketing pour capitaliser sur notre désir d’aimer et d’être aimé. Cela étant dit, la journée elle-même peut être un peu un champ de mines pour les couples.

Est-ce le jour où je devrais poser la question, ou est-ce trop ringard?

Dois-je acheter un cadeau coûteux pour que mon partenaire se sente valorisé ou quelque chose de simple qui parle avec le cœur?

Devrions-nous opter pour la date créative ou un restaurant trop cher?

Quel type de couple pour la Saint-Valentin es-tu?

En tant que thérapeute de couple, je remarque certains thèmes récurrents autour de la Saint-Valentin. Vous pouvez peut-être vous voir dans certains de ces exemples…

AMOUR-HAINE. Un partenaire aime les vacances, tandis que l’autre les déteste. Personne ne veut être des deux côtés de cette dynamique. Soit vous êtes chroniquement déçu, soit vous vous sentez coupable de ne rien faire et vous vous précipitez à la station-service à 20 heures le 14e en espérant qu’ils ont encore des œillets.

PARTICIPANTS ENTHOUSIASTIQUES. Vous allez tous les deux gros pour ça. C’est une dynamique plus facile car les deux partenaires s’accordent sur l’importance de la fête. L’inconvénient peut être que beaucoup d’énergie positive entre dans la Saint-Valentin, mettant en lumière la rareté de l’énergie positive et des efforts pour la relation pour le reste de l’année.

«MEH». Ici, les deux partenaires s’accordent sur le caractère artificiel de la fête, trouvent le mercantilisme rebutant et rejettent ou sont ambivalents quant à la célébration. Peut-être que l’un ou les deux sont silencieusement déçus mais n’ont pas l’impression de pouvoir se plaindre ou d’être un peu gâtés.

Attentes pour la Saint-Valentin

Incompatible et généralement tacite Les attentes de la Saint-Valentin sont source de conflits et de sentiments blessants pour de nombreux couples. Les partenaires peuvent mieux traiter ces points douloureux en s’assoyant et en discutant intentionnellement de la façon dont ils se sentent tous chéris, courtisés et appréciés par l’autre.

Ces conversations peuvent inclure les façons préférées de chaque partenaire de manifester et d’obtenir de l’affection et d’être amoureux. Ils peuvent être aussi simples que «je veux que vous fassiez une réservation pour le dîner» ou plus profonds, dans le sens où vous parlez de ce qui compte pour vous et pourquoi. Les couples qui ont ce type de conversations travaillent sur leur sens de la signification partagée, ce que la recherche soutient comme un élément majeur du bon fonctionnement des relations. Et, cela peut aller de soi, mais ces conversations se passent mieux si vous les avez avant de vous retrouver dans une bagarre parce que l’un de vous ou les deux n’ont pas répondu à vos attentes.

Que vous soyez un grincheux de la Saint-Valentin ou que vous preniez un jour de congé le 14e pour regarder des films Hallmark, je crois que les vacances peuvent offrir une occasion de célébrer joyeusement votre lien émotionnel qui peut être amusant, ludique et significatif, sans nécessairement impliquer des bonbons en forme de cœur.

La Saint-Valentin faire

Admet-le. Ouais, les vacances peuvent être ringardes, et oui, votre partenaire n’est peut-être pas dedans, mais faites-leur savoir que vous pensez à eux.

Profiter du présent. Pensez au 14e comme une opportunité de se tourner vers ce que vous savez que votre partenaire trouve significatif.

Concentrez-vous sur le positif. Ne soyez pas le couple qui fait une analyse exhaustive de leurs difficultés relationnelles le jour de la Saint-Valentin. Cela peut attendre un peu plus tard. Amusez-vous s’il y a du plaisir à avoir. Donnez à votre partenaire l’occasion de venir à votre place.

La Saint-Valentin n’est pas

Ne fais rien et ignorez le jour. Même si votre partenaire n’est pas du genre sentimental, il se sent peut-être sous-estimé et pourrait utiliser une partie de votre affection positive aujourd’hui. Un petit geste vaut infiniment mieux que rien.

Présumer une fois un haineux, toujours un haineux. Les gens changent avec le temps. Des choses que vous ne vouliez pas, peut-être que vous voulez maintenant. Mon mari détestait le chocolat noir. Maintenant, il aime ça. C’est bon. 14 Févriere peut être l’occasion pour vous de mettre à jour votre Love Map les uns des autres et de découvrir s’il y a un intérêt pour un cœur en chocolat ou deux.

Attendez le 14e pour découvrir comment votre partenaire se sent aimé et ce qui est important pour lui. La fortune sourit aux audacieux. Si vous ne savez pas, demandez aujourd’hui. Continuez à demander. Toute l’année.

Et enfin… n’achetez JAMAIS d’œillets à la station-service!

Joyeuse Saint Valentin, avec amour xoxo

Partagez, montrez et dites votre amour! Retirez votre relation du pilote automatique et passez à l’amour à haute voix. Dans cette toute nouvelle série d’exercices, d’activités et de vidéos, les Drs. John et Julie Gottman peuvent vous montrer comment aimer encore mieux votre partenaire. Découvrez Loving Out Loud et améliorez votre relation dès aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut